AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORT FORT LOINTAIN A FERME SES PORTES.

QUATRIEME QUÊTE ⊱ le chapeau kibri


FORT FORT LOINTAIN

UN PEU DE GRATIN D'GRAVIER ?

avatar

⊱ pseudonyme : merlinpinpin
⊱ tête mise à prix : sir ian mckellen
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 18/10/2014
⊱ manuscrits : 203

⊱ schillings : 375

⊱ ton conte : les légendes arthuriennes
⊱ ta race : sorcier blanc
⊱ métier : enchanteur, herboriste, ancien professeur à l'académie de worcestershire
⊱ tes armes : une cuillère et du gratin de gravier ?
⊱ allégeance : plutôt neutre.





Lun 13 Avr - 19:03





La quête du chapeau à écailles
quatrième quête

C'est l'heure les pêcheurs ! Vous voilà sur le pont d'un petit bateau dirigé par un vieux loup de mer qui entend plus très bien ce qu'on lui dit - manquerait plus qu'il soit miro tiens. En pleine nuit, alors que la lune éclaire avec difficulté les vagues vous allez devoir attraper des poissons de lumière, vous avez de la chance parce qu'ils brillent du coup sous l'abîme. N'empêche qu'ils sont assez coriaces à attraper, j'ose espérer que vous avez du bon matos parce qu'il vous en faut trois ! Sans quoi le chapelier sera pas bien content, et de toute façon le capitaine refusera de partir tant que vous avez pas ce qu'il faut. Prenez votre mal en patience, vous allez y arriver !

⊱ David Leféroce
⊱ Eleazar Coeurfané
⊱ Mulan Soleilevant

Encore une fois, sachez que l'ordre de passage n'est pas obligatoire, que les réponses courtes sont à préférer et que vous devrez utiliser les dés en cas d'actions conséquentes. :v: Le pnj viendra fermer votre topic quand vous avez attrapé les trois poissons, outre mesure vous pouvez les faire apparaître quand bon vous semble. :coeur:

⊱ far far away ⊰


______________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FORT FORT LOINTAIN

AU NOM DE LA ROSE

avatar



⊱ pseudonyme : Chameau
⊱ tête mise à prix : Henry Cavill
⊱ arrivé(e) le : 26/03/2015
⊱ manuscrits : 345

⊱ tes licornes : Gretel Denougatine, Nina Têtedure & Odette Plumedeneige
⊱ schillings : 518

⊱ ton conte : La Belle & la Bête
⊱ ta race : Humain
⊱ métier : Horticulteur pour sa variété de roses unique
⊱ allégeance : sa place n'est pas légitime, mais j'attend que la situation se règle d'elle-même





Ven 17 Avr - 19:31





David, Mulan & Eleazar
L'eau glisse entre les doigts comme le poisson farouche


Rien n'a d'évidence pour un homme qui s'ennuie. Comment Eleazar avait bien pu se trouver sur cette sombre bicoque, voilà un exemple de situation sans évidence. Un caprice, une demande, un service, que ne ferait-il pas pour sa Belle, sa capricieuse chapardeuse d'amour, son effarouchée maîtresse de ses tendres sentiments. Belle avait pour nouvelle lubie la volonté d'acquérir un chapeau en écailles de poissons de lumière. Et bien sûr, c'est à l'aide de ses grands yeux de biche qu'elle avait supplié Eleazar de partir à la pêche pour le chapelier, afin de pouvoir se pavaner devant tout Fort Fort Lointain avec cette merveille de rareté - qui soit dit-en passant allait coûter bien plus qu'un bras à la Bête. Mais qu'est-ce qu'un homme qui ne réside pas sous le joug de l'impulsion féminine ? Une Bête. Et il était hors de question qu'Eleazar refasse un pas en arrière, en direction de cette chose qui avait enfermé son cœur dans un écrin de rocaille aiguisée.

Ainsi donc s'était-il retrouvé sur la berge, après une poignée de main mollassonne avec le capitaine plus de la première fraîcheur propriétaire de l'épave qui allait leur servir de véhicule, à attendre que ses compagnons de route le rejoignent. Après quelques minutes arriva une jeune femme a l'air étranger, vraiment très belle, qu'il salua d'un sourire et d'une légère inclinaison du buste. Même si elle ne semblait pas être du genre dentelles et taffetas, elle n'en demeurait pas moins une dame. Et comme il était bien élevé, il s'approcha d'elle et lui fit un baisemain en se présentant comme il se le devait pour un homme de son rang. "Eleazar Coeurfané, madame. Il semblerait que nous soyons affectés à la même mission. Aussi j'espère que nous arriverons à la mener à bien." Un homme également comptait parmi la mission, qui ne trompait absolument personne avec sa dégaine de pirate. Celui-ci, Eleazar le salua d'un geste de tête. Bon, ils étaient enfin au complet. Eleazar tendit une main pour aider la jeune femme à grimper dans la coque de noix. Ils étaient enfin à bord, maintenant il fallait faire confiance au capitaine pour qu'il les emmène à bon port.

"Mon brave, je suppose que vous allez nous emmener directement où les poissons se trouvent ?" Mais le capitaine était un peu dur de la feuille, aussi Eleazar ne s'attarda pas sur lui, sans occulter toutefois d'hausser un sourcil aussi méprisant que surpris. Il regarda ensuite autour de lui et vit qu'un bon matériel de pêcheur était à leur disposition. Il attrapa un grand filet et une épuisette, histoire de choisir ses armes dans cette bataille trop évidente pour un homme de sa trempe.

Tandis qu'il explorait encore un peu le bateau, le vent se leva, et Eleazar eut un mauvais pressentiment. Avec le vent assez fort, le bateau était clairement en train de dévier de sa trajectoire, et se dirigeait vers des rochers qui n'avaient pas l'air très sympathiques. Eleazar jeta un coup d’œil à la barre, mais le capitaine l'avait délaissée pour avaler goulument une boisson ambrée dans une fiole assez vieille, à l'image de son possesseur.
Bon, il commençait bien ce petit périple.

ACTION : Eleazar se précipite vers la barre pour la redresser et dévier le bateau.
SI BON : Eleazar arrive à temps à la barre et réussi à remettre le bateau sur le bon chemin.
SI MAUVAIS : Eleazar se prend les pieds dans un filet qui traîne et s'étale de tout son long, laissant le bateau filer vers les rochers, ce qui ne laisse que quelques secondes à un des compagnons pour tenter de rectifier la trajectoire du bateau.

______________________________________

Man behind the Beast
Never gives up without fighting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FORT FORT LOINTAIN

IL SUFFIT D'Y CROIRE...OU DE PAYER

avatar

⊱ pseudonyme : la toute puissante, allons
⊱ tête mise à prix : meryl streep
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 15/08/2014
⊱ manuscrits : 568

⊱ schillings : 1251

⊱ ton conte : le vôtre, mon chou
⊱ ta race : fée (et fabuleuse) de la tête aux pieds
⊱ métier : reine à temps plein, mère un peu gâteau
⊱ tes armes : une baguette et une voix d'ange
⊱ allégeance : pour moi, voyons





Ven 17 Avr - 19:31

Le membre 'Eleazar Coeurfané' a effectué l'action suivante : ⊱ LA ROULETTE MAGIQUE

'⊱ LE DESTIN' :

______________________________________


Never give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfarlointain.forumactif.org

FORT FORT LOINTAIN





⊱ pseudonyme : Couyère.
⊱ tête mise à prix : Toby Stephens.
⊱ crédits : gritsou & belzébuth & tumblr
⊱ arrivé(e) le : 01/01/1970
⊱ tes licornes : Jeiran Aurorefauve.
⊱ schillings : 0

⊱ ta race : Humain.
⊱ allégeance : On en reparlera quand il lui aura mis son pied dans la face.





Lun 20 Avr - 10:46



David, Mulan & Eleazar
Glou-glou


Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour arrondir les fins de mois, tout de même. Debout sur le quai, les bras croisés en travers de son torse et la mine patibulaire, David attendait plus ou moins patiemment l’arrivée de ses acolytes pour partir à la pêche et ramener ces foutus poissons de lumière contre lesquels on lui avait promis salaire. D’accord, l’ancien capitaine pirate s’ennuyait ferme dans sa librairie et l’air du large lui manquait cruellement, mais il ne se pensait pas désespéré au point de prendre une barque avec un vieux à moitié sourd pour aller jouer aux pêcheurs. Quelle déchéance. Si Septmers voyait ça, il se foutrait sacrément bien de sa trogne. Mais en lieu et place de rival, la seule compagnie qui s’offrait à lui aujourd’hui était un vieux déglingué, une jeune femme à la silhouette aussi frêle qu’un roseau – probablement originaire de Saay vu ses traits – et une espèce de gentilhomme qui s’inclina avec déférence devant la jeune femme avant de le saluer d’un hochement de tête. David répondit pareillement. Puis il fut temps de partir. David sauta avec aisance dans la bicoque et alla aussitôt s’installer à l’avant de la petite embarcation, sans décocher un mot. Plus vite ce serait fait, plus vite il pourrait retourner vaquer à ses occupations.

C’était sans compter le vent changeant, qui les prit peu après leur départ et les fit dévier droit sur un récif de rochers. Lorsqu’il se retourna de concert avec Eléazar, il ne put que constater que le capitaine avait totalement oublié son rôle – et voir son comparse tenter de se jeter sur la barre pour la redresser et se prendre les pieds dans les filets pour s’étaler de tout son long sur le plancher. David n’attendit pas une seconde de plus, enjamba le pauvre Eléazar resté par terre et agrippa la barre pour virer de bord de toutes ses forces.

« A ce rythme on va s’écraser dans les rochers ! Vous deux, attrapez cette corde et tendez-moi cette foutue voile. On vire de bord. Et accrochez-vous bien ! » aboya David en retrouvant instantanément ses vieux réflexes de capitaine, sans se soucier un instant de ce que ses camarades pouvaient avoir à y redire. Le moment n’était pas exactement bien choisi pour se disputer le rôle de chef. Ignorant le vent qui soufflait et les vagues qui les malmenaient, David puisa dans sa réserve de forces pour faire tourner la barre, qui résistait à cause du courant. Le ridicule bateau commença à changer de cap. Restait à espérer qu’ils s’y étaient pris à temps.

Action : David prend la barre et faire dévier le bateau.
Si réussi : Le bateau échappe au récif et, malgré le vent, est à nouveau sous contrôle.
Si raté : Le bateau ne s’écrase pas mais la coque est sérieusement endommagée par un des rochers, et il faut agir vite pour éviter de couler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FORT FORT LOINTAIN

IL SUFFIT D'Y CROIRE...OU DE PAYER

avatar

⊱ pseudonyme : la toute puissante, allons
⊱ tête mise à prix : meryl streep
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 15/08/2014
⊱ manuscrits : 568

⊱ schillings : 1251

⊱ ton conte : le vôtre, mon chou
⊱ ta race : fée (et fabuleuse) de la tête aux pieds
⊱ métier : reine à temps plein, mère un peu gâteau
⊱ tes armes : une baguette et une voix d'ange
⊱ allégeance : pour moi, voyons





Lun 20 Avr - 10:46

Le membre 'David Leféroce' a effectué l'action suivante : ⊱ LA ROULETTE MAGIQUE

'⊱ LE DESTIN' :

______________________________________


Never give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfarlointain.forumactif.org

FORT FORT LOINTAIN

Invité
Invité

avatar




Lun 20 Avr - 17:16



Eleazar, David & Mulan
Matelot navigue sur les flots...

Je ne sais pas vraiment pourquoi j'ai accepté cette mission. Je ne connaissais pas le chapelier mais, lorsque j'ai vu son annonce, j'ai décidé de le faire. Peut-être pour atténuer ma culpabilité, inverser la balance, me convaincre que je fais quelque chose de bien. Quoiqu'il en soit, me voilà en route pour le port. A mon arrivée, un homme est déjà présent - en le saluant, j'apprends qu'il s'appelle David. Eleazar Coeurfané arrive et, d'un baisemain, fait également sa présentation.Je me présente à mon tour et ne peux m'empêcher d'être flattée mais m'offusque presque lorsqu'il me tend sa main pour m'aider à monter sur le bateau. Je n'en tiens pas rigueur - il ne me connaît pas, après tout - et décide simplement de le remercier. Je ne suis pas très rassurée, sur ce bateau. Les eaux et moi, nous ne nous entendons pas trop bien. Je préfère largement la terre ferme.
M'agrippant à une rambarde, je tente de chasser ce petit noeud au ventre.

Soudain, un petit capharnaüm me fait relever les yeux. J'aperçois Eleazar à terre et, pendant que je me précipite pour l'aider à se relever, David bondit sur la barre et nous ordonne de tirer sur la corde. Mes instincts d'homme de guerre reprenant le dessus, j'écoute ce qu'il dit et, tout en lançant un bout à Eleazar, tire sur la corde afin de tendre la voile. Il a l'air d'être le plus expérimenté de tous, c'est donc avec joie que je lui offre toute ma servitude pour cette mission. Nos efforts semblent être récompensés puisque le bateau change de cap et, bien qu'il tangue encore, nous semblons hors de danger. Je m'en vais attacher la corde et reprend ma rambarde, me tournant cette fois face à la mer. Les vagues semblent s'écraser directement sur mon corps tant je sens chacune d'elle et, fermant les yeux et inspirant longuement, je me dois encore de chasser cette nausée. Ah, elle est belle la guerrière de Saay, à deux doigts de vomir son repas !

Je me concentre sur l'horizon et cela semble marcher. Le capitaine est parti je-ne-sais-où et ne semble pas le moins du monde mériter son titre. David est confiant et mène le bateau vers où - on ne sait pas - mais tant qu'il évite les rochers... Mon regard à nouveau est attiré par quelque chose de brillant. Me penchant un peu, j'essaye de déterminer ce que c'est réellement - je n'aimerais pas donner de fausse alerte. Je crois toutefois que... Oui, ça me semble être un poisson de lumière ! Cependant, nous ne nous dirigeons pas du tout dans la bonne direction. « Oy, Capitaine ! Il faudrait nous diriger plus à... » Babord ou tribord ? Mince ! « Plus vers la gauche ! Je crois qu'il y en a un, là-bas ! »
Je ne tiens pas rigueur du fait que j'ai appelé David "Capitaine", c'est après tout le titre qui semble lui revenir.

ACTION : le bateau se dirige vers l'endroit indiqué
SI BON : c'est un poisson des lumières, il ne reste plus qu'à essayer de l'attraper et là... ne comptez pas sur moi !
SI MAUVAIS : un bout de verre qui reflète la lune aura réussi à me tromper.
Revenir en haut Aller en bas

FORT FORT LOINTAIN

IL SUFFIT D'Y CROIRE...OU DE PAYER

avatar

⊱ pseudonyme : la toute puissante, allons
⊱ tête mise à prix : meryl streep
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 15/08/2014
⊱ manuscrits : 568

⊱ schillings : 1251

⊱ ton conte : le vôtre, mon chou
⊱ ta race : fée (et fabuleuse) de la tête aux pieds
⊱ métier : reine à temps plein, mère un peu gâteau
⊱ tes armes : une baguette et une voix d'ange
⊱ allégeance : pour moi, voyons





Lun 20 Avr - 17:16

Le membre 'Mulan Soleilevant' a effectué l'action suivante : ⊱ LA ROULETTE MAGIQUE

'⊱ LE DESTIN' :

______________________________________


Never give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfarlointain.forumactif.org

FORT FORT LOINTAIN

AU NOM DE LA ROSE

avatar



⊱ pseudonyme : Chameau
⊱ tête mise à prix : Henry Cavill
⊱ arrivé(e) le : 26/03/2015
⊱ manuscrits : 345

⊱ tes licornes : Gretel Denougatine, Nina Têtedure & Odette Plumedeneige
⊱ schillings : 518

⊱ ton conte : La Belle & la Bête
⊱ ta race : Humain
⊱ métier : Horticulteur pour sa variété de roses unique
⊱ allégeance : sa place n'est pas légitime, mais j'attend que la situation se règle d'elle-même





Sam 2 Mai - 14:10



David, Mulan & Eleazar
L'eau glisse entre les doigts comme le poisson farouche


Malgré toute l'assurance dont pouvait faire preuve la Bête dans son quotidien, se ramasser aussi ridiculement avait quelque peu endommagé sa fierté. Et devant une femme, qui plus est. Eleazar tenta de cacher sa honte en se départant de ces maudits cordages, quand la belle demoiselle étrangère, Mulan, l'aide à se relever. Il n'a pas le temps de la remercier comme il se doit que déjà le pirate les accompagnant leur ordonne de tenir la corde pour redresser le navire. En d'autres circonstances, Eleazar n'aurait pas accepter recevoir des ordres d'un homme visiblement d'un rang inférieur au sien, mais il n'était pas le moment de chipoter.

Après beaucoup de panique et grâce à la dextérité certaine de David, les trois marins de fortunes arrivèrent à éviter le pire et à redresser la bicoque. Le capitaine, loin de s'alarmer, a même l'air de bien s'amuser. Eleazar lui lança un regard dans lequel résidait mille foudres, mais il choisit de garder son calme. Les cris de Mulan avaient d'ailleurs attiré son attention plus loin, vers quelque chose de brillant. « Oy, Capitaine ! Il faudrait nous diriger plus à...  Plus vers la gauche ! Je crois qu'il y en a un, là-bas ! »
Capitaine ? L'adresse de la demoiselle a David eu pour effet de faire se lever un sourcil à Eleazar. Après une fraction de secondes, il se résigna à admettre en son for intérieur que David était le mieux placé pour tout ce qui était de l'ordre de la navigation, lui-même n'ayant que quelques bases - enfin, d'après ce qu'il avait lu dans les livres de Belle.

Ils virèrent donc de bord, toujours sans l'aide du supposé capitaine de la bicoque, et naviguèrent pour se rapprocher de ce que Mulan avait aperçu. Manque de chance, ce n'était qu'un bout de verre qui flottait en surface et dans lequel se reflétait la lune moirée.
"Pas de chance, Madame. Qui eut pensé que ce serait aussi délicat de pêcher trois malheureux poissons..." Au moment où il fini sa phrase, un éclair argenté passa devant ses yeux. Il se pencha légèrement et vit à nouveau passer cet éclair éclatant.
"Toutes mes félicitations. Sans votre erreur, nous n'aurions pas trouvé celui-ci ! Ne reste plus qu'à l'attraper..."

Eleazar se dirigea vers le filet de pêche qu'il avait vu plus tôt et s'en empara un peu trop rapidement. Il n'avait pas évalué la largeur du matériel de pêche, aussi ne put-il transporté qu'un bout du filet. Il héla David pour lui demander de l'aide.
"Capitaine, il y en a un près de la proue. Vous pouvez m'aider à lancer ce filet de pêche ? Avec un peu de chance nous l'aurons !"
Arrivés à la proue avec le filet dans leurs quatre mains, Eleazar se retourna vers Mulan avant de jeter le filet sur le poisson.
"Mulan, il faudrait retenir ce pan du filet pour que nous puissions le remonter ensuite. Tenez-le bien !"

Eleazar inspira un grand coup, et après un regard avec David, ils jetèrent le filet ensemble sur le rayon d'écailles d'argent.

ACTION : Le filet tombe dans la mer, normalement sur le poisson tant recherché
SI BON : Le poisson est prisonnier, ils remontent tous les trois le filet et de un poisson, un ! (C'EST GAGNE OUAIS YES WE DID IT)
SI MAUVAIS : Le filet de pêche comporte en fait un trou, et le poisson arrive à se faufiler et à s'enfuir (TRY AGAIN)

______________________________________

Man behind the Beast
Never gives up without fighting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FORT FORT LOINTAIN

IL SUFFIT D'Y CROIRE...OU DE PAYER

avatar

⊱ pseudonyme : la toute puissante, allons
⊱ tête mise à prix : meryl streep
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 15/08/2014
⊱ manuscrits : 568

⊱ schillings : 1251

⊱ ton conte : le vôtre, mon chou
⊱ ta race : fée (et fabuleuse) de la tête aux pieds
⊱ métier : reine à temps plein, mère un peu gâteau
⊱ tes armes : une baguette et une voix d'ange
⊱ allégeance : pour moi, voyons





Sam 2 Mai - 14:10

Le membre 'Eleazar Coeurfané' a effectué l'action suivante : ⊱ LA ROULETTE MAGIQUE

'⊱ LE DESTIN' :

______________________________________


Never give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfarlointain.forumactif.org

FORT FORT LOINTAIN

Invité
Invité

avatar




Dim 10 Mai - 22:06



Eleazar, David & Mulan
Matelot navigue sur les flots...


Il y avait des journées où Mulan se demandait pourquoi elle avait fait cela. Comme la semaine dernière, par exemple ; elle s'était rendue à Versacery par pure curiosité et n'y avait pas fait long feu, les employés comprenant bien qu'elle n'avait pas les moyens. Il y a avait aussi cette fameuse journée, où elle décida de se faire passer pour un homme et de rejoindre l'armée. Mulan comptait beaucoup de décisions inhabituelles et farfelus qui la mettaient dans des situations improbables. Elle était certaine que cette journée ferait partie de ces « pourquoi ». Elle n'avait aucune affinité avec la mer, aucune affinité avec les poissons, aucune affinité avec le chapelier pour lequel ils devaient récupérer des poissons. Elle était simplement là... parce qu'elle avait été curieuse.
La curiosité est un vilain défaut. En plus de n'avoir aucune affinité avec un quelconque aspect de cette mission, elle n'avait apparemment pas l'oeil non plus pour repérer les poissons. Et pourtant, comment cela pouvait-il être difficile ? Ils brillaient, par Merlin ! La lune était haute, la mer était noire - comment ne pouvait-elle pas en apercevoir un ?

Eleazar, en gentleman, qu'il était, n'en tint pas rigueur, mais elle eut peur de se rendre ridicule aux yeux du Capitaine. Il était, apparemment, le seul qui s'y connaissait, ici. L'homme charmant qui la réconfortait devait être comme elle : en mal d'aventure. Il était beau, le bateau et son équipage ! Eleazar Coeurfané la félicita même lorsqu'il trouva le poisson - véritable, cette fois -, attribuant cette découverte à son erreur. Mulan le remercia mais fut quelque peu mortifiée à l'idée de ne pas être capable de distinguer un poisson d'un bout de verre perdu.

Eleazar entreprit alors de le remonter et demanda de l'aide à la jeune femme, qui s'exécuta. Elle n'avait aucun mal à se soumettre aux ordres, dès lors qu'elle était consciente que la personne qui les lui adressait lui était supérieure d'une manière ou d'une autre, ou que son action serait efficace. Son esprit de discernement ne l'avait, jusque là, jamais trompé. Ensemble, ils remontèrent le filet. Le poisson gigotait à l'intérieur et, sur le point de crier victoire... il se déroba par un trou.
Si en plus, ils n'avaient pas le bon matériel...

Mais la jeune femme n'en démordit pas et, attrapant le filet troué dans ses mains, noua la maille cassée à une autre d'une façon un peu sommaire mais qui devrait certainement convenir. Le poisson n'avait pas encore eu le temps de s'enfuir, aussi relanca-t-elle le filet, sollicitant, à son tour, l'aide de son compagnon. « Allons-y, tout n'est pas perdu ! »

ACTION : allez, la troisième fois, c'est la bonne, on lance le filet !
SI BON : le premier poisson est pêché et bien enfermé dans son bac - pas question de le laisser filer !
SI MAUVAIS : le noeud n'était pas assez solide. Il faudra donc prendre le temps de solidifier le filet. Pendant ce temps, Mulan se tapera la tête quatre fois contre la rembarde.
Revenir en haut Aller en bas

FORT FORT LOINTAIN

IL SUFFIT D'Y CROIRE...OU DE PAYER

avatar

⊱ pseudonyme : la toute puissante, allons
⊱ tête mise à prix : meryl streep
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 15/08/2014
⊱ manuscrits : 568

⊱ schillings : 1251

⊱ ton conte : le vôtre, mon chou
⊱ ta race : fée (et fabuleuse) de la tête aux pieds
⊱ métier : reine à temps plein, mère un peu gâteau
⊱ tes armes : une baguette et une voix d'ange
⊱ allégeance : pour moi, voyons





Dim 10 Mai - 22:06

Le membre 'Mulan Soleilevant' a effectué l'action suivante : ⊱ LA ROULETTE MAGIQUE

'⊱ LE DESTIN' :

______________________________________


Never give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfarlointain.forumactif.org

FORT FORT LOINTAIN

AU NOM DE LA ROSE

avatar



⊱ pseudonyme : Chameau
⊱ tête mise à prix : Henry Cavill
⊱ arrivé(e) le : 26/03/2015
⊱ manuscrits : 345

⊱ tes licornes : Gretel Denougatine, Nina Têtedure & Odette Plumedeneige
⊱ schillings : 518

⊱ ton conte : La Belle & la Bête
⊱ ta race : Humain
⊱ métier : Horticulteur pour sa variété de roses unique
⊱ allégeance : sa place n'est pas légitime, mais j'attend que la situation se règle d'elle-même





Mer 13 Mai - 15:22



David, Mulan & Eleazar
L'eau glisse entre les doigts comme le poisson farouche


Une belle bande de bras cassés, voilà ce qu'ils étaient. Et même si David semblait être habitué aux tumultes de l'océan, ils n'en connaissaient pas plus de succès dans leur quête. Eleazar préférait largement un bon fauteuil moelleux au coin du feu que les roulis et le tangage d'un  bateau de pêcheur en fin de vie, mais que ne ferait-on pas pour l'élue de son coeur ? Belle voulait absolument ce chapeau, et Eleazar était prêt à tout pour lui montrer qu'il braverait n'importe quel danger ne serait-ce que pour un seul de ses sourires. Avant de partir, il priait pour tomber sur des compagnons qui connaissaient quelque chose, mais il se rendit assez compte que le destin n'était pas décidé à lui rendre ce service.

Mulan, la demoiselle de Saay qui semblait si résignée à suivre les ordres paraissait totalement décontenancée quand elle se rendit compte que le noeud de fortune qu'elle venait de faire dans le filet de pêcheur ne tint pas. Le poisson s'était encore échappé, et elle semblait au bout de sa vie, prête à tout abandonner. Par chance, le poisson continua sa course mais un des liens défait du noeud de Mulan s'enroula autour de sa queue et il était bel et bien prisonnier. D'un coup sec, Eleazar remonta le filet décomposé pour que le poisson  ne leur échappe pas une nouvelle fois et il se dépêcha de le balancer dans un seau et de le refermer avant de devoir paraître ridicule à nouveau.
"Une chance qu'il soit aussi doué que nous, ce poisson, pour s'emprisonner tout seul... Ne vous en faites pas Mulan, ça nous prendra le temps que ça nous prendra mais nous y arriverons. Nous ne sommes pas des pêcheurs de métier, mais je trouve que nous nous débrouillons pas mal."

Eleazar ne saurait dire pourquoi, mais il appréciait Mulan. Tout dans son attitude trahissait un entraînement masculin et militaire, et pourtant elle réussissait à garder dans ses mouvements une grâce quasi-surnaturelle. Et cette force de caractère séduisait beaucoup Eleazar, tout autant qu'elle l'intriguait. Il lisait tellement de romans d'aventures sous la demande pressante de Belle que son esprit divaguait de plus en plus souvent, et il se surprit à imaginer Mulan sur un champ de bataille. Une fleur aux pétales tranchants. Il se dit alors que si jamais personne n'écrivait rien sur Mulan Soleilevant, alors le monde perdrait le conte d'une vie admirable.

Eleazar ignorait ce que faisait David, ou même le pseudo capitaine du bateau, mais il était revenu à la réalité et il était bien décidé à récupérer les deux autres poissons manquants. Il trouva quelques chutes de tissus à ses pieds et entreprit de réparer un peu mieux le filet pour leur pêche prochaine. Un éclair argenté l'éblouit pendant une fraction de seconde. Il se pencha par dessus le bord du bateau et découvrit un autre poisson d'argent occupé à décrocher les algues de la coque du bateau avec sa bouche sans dents. Le poisson était beaucoup trop près du bateau pour lancer un filet, alors Eleazar chercha un autre moyen. Dans un petit coffre près de la poupe du bateau se trouvaient des hameçons, du fil de pêche et des asticots. Oui, mais ses talents de pêcheur étaient complètement inexistants, aussi chercha-t-il un moyen de secours si le poisson lui échappait encore une fois.
Il trouva dans le même coffre une petite épuisette en bon état, et jeta un œil à une Mulan complètement décontenancée.
"Je suis navré, mais je vais encore vous demander votre aide. Je vais essayer de pêcher celui-là, mais j'ai très peu d'espoirs avec la chance que nous semblons avoir aujourd'hui. Je vais placer cet hameçon devant ses yeux, pourriez-vous tenir cette éprouvette juste derrière sa queue ? De cette manière, s'il m'échappe, vous pourrez le prendre par surprise."
Il retourna à ses hameçons et, méticuleusement, il entama un bricolage précis pour attacher le tout ensemble, et après s'être assuré que tout tenait correctement, il envoya doucement l'hameçon près de la bouche du poisson. Il n'y avait plus qu'à espérer très fort...

ACTION : A LA PECHE AUX POISSONS D'ARGENT JE N'VEUX PLUS Y ALLER MAMAN
SI BON : Le poisson suit l'hameçon, et comme il est super gourmand se laisse attraper pour une fois sans encombres PARCE QUE LA MALCHANCE C'EST BON CA SUFFIT :was:
SI MAUVAIS : le poisson se rend compte de l'hameçon et fait demi-tour, vers l'épuisette de Mulan... MOUAHAHA :ivil:

______________________________________

Man behind the Beast
Never gives up without fighting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FORT FORT LOINTAIN

IL SUFFIT D'Y CROIRE...OU DE PAYER

avatar

⊱ pseudonyme : la toute puissante, allons
⊱ tête mise à prix : meryl streep
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 15/08/2014
⊱ manuscrits : 568

⊱ schillings : 1251

⊱ ton conte : le vôtre, mon chou
⊱ ta race : fée (et fabuleuse) de la tête aux pieds
⊱ métier : reine à temps plein, mère un peu gâteau
⊱ tes armes : une baguette et une voix d'ange
⊱ allégeance : pour moi, voyons





Mer 13 Mai - 15:22

Le membre 'Eleazar Coeurfané' a effectué l'action suivante : ⊱ LA ROULETTE MAGIQUE

'⊱ LE DESTIN' :

______________________________________


Never give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfarlointain.forumactif.org

FORT FORT LOINTAIN

Invité
Invité

avatar




Lun 18 Mai - 20:50



Eleazar, David & Mulan
Matelot navigue sur les flots...

Maudite. Y avait-il mot plus approprié pour définir cette expédition ? A quel point cela était compliqué, de repérer des poissons qui brillaient dans une eau noire ? Et pourtant... Mulan se demandait encore pourquoi elle était là. Elle avait le mal de mer, en plus. Quelle belle guerrière elle faisait ! Et d'une inutilité ! Son noeud n'était même pas assez fort pour contenir le poisson. Le fait que celui-ci finisse par être pris dans le filet ne relevait que de la chance, qui semblait enfin leur sourire.
Eleazar était un homme des plus galants, ce à quoi Mulan n'était pas habituée. Après tout, passer plusieurs années déguisée en homme dans une armée, elle avait vu toutes ses illusions sur l'homme parfait couler à l'eau petit à petit, chaque jour qui passait. A chaque parole de son nouveau coéquipier, le moral de Mulan se regonflait quelque peu. Ils en avaient bien besoin.

Eleazar sollicita à nouveau son aide, dans une stratégie qui semblait toute neuve mais néanmoins très efficace. Elle n'avait aucun défaut, en réalité : si le poisson ne souhaitait pas mordre à l'hameçon et se détournait du danger, il atterrirait directement dans le filet de Mulan. Intelligent, stratège... Que faisait-il, en réalité ? S'il ne mettait pas ses talents à bon escient, ce serait du véritable gâchis.
Le poisson se décida enfin et se retrouva pris au piège, la gueule dans l'hameçon. Mulan remonta rapidement son filet et découvrit le seau, permettant à Eleazar d'enfermer le poisson rapidement.

Il n'en restait plus qu'un. Plus qu'un seul et maudit poisson, qui ne semblait pas vouloir se montrer. Ils continuèrent leur route, décidés à ne plus perdre une seconde de leur précieux temps, gâché par leurs maigres tentatives. Elle décida, l'oeil toujours rivé vers la mer, d'en savoir plus sur Eleazar. « Si je puis me permettre, Eleazar, que faites-vous dans la vie ? Vous avez un esprit très fin et une intelligence... guerrière, dirons-nous, qui serait utile à plus d'un. » Elle s'imaginait son coéquipier en chef de troupe, guidant des troupes à travers champs et forêts, ou encore en capitaine d'un navire en guerre, prêt à aborder le premier bateau qui daignerait se mettre sur leur chemin.
Mais il n'était probablement rien de tout cela.

Ses pensées furent interrompues par la réponse d'Eleazar mais, avant de pouvoir entendre la fin, elle aperçut une petite étincelle brillante dans la mer. Consciente d'avoir fait l'erreur auparavant, elle se concentra, ne voulant pas lancer de fausse alerte. « Là ! » C'en était bien un. Le troisième. Le dernier. Et ensuite, liberté, terre ferme, petit tour dans un bosquet pour vomir son repas du soir.
Mulan se précipita vers le hameçon, manquant de s'arracher le doigt au passage et, hameçon en main, confia le filet à Eleazar, appliquant sa propre tactique. Aucun échec ne résulterait de cette action et, bientôt, bientôt... le monde arrêterait de tanguer autant.

ACTION : Mulan applique la stratégie d'Eleazar en tenant cette fois le hameçon
SI BON : le poisson est leurré - c'est débile un poisson de toute façon - et attrapé : LIBEREEE, DELIVREEEE, JE NE NAVIGUERAIS PLUS JAMAAAIS !
SI MAUVAIS : bon... C'est à Eleazar, de jouer !
Revenir en haut Aller en bas

FORT FORT LOINTAIN

IL SUFFIT D'Y CROIRE...OU DE PAYER

avatar

⊱ pseudonyme : la toute puissante, allons
⊱ tête mise à prix : meryl streep
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 15/08/2014
⊱ manuscrits : 568

⊱ schillings : 1251

⊱ ton conte : le vôtre, mon chou
⊱ ta race : fée (et fabuleuse) de la tête aux pieds
⊱ métier : reine à temps plein, mère un peu gâteau
⊱ tes armes : une baguette et une voix d'ange
⊱ allégeance : pour moi, voyons





Lun 18 Mai - 20:50

Le membre 'Mulan Soleilevant' a effectué l'action suivante : ⊱ LA ROULETTE MAGIQUE

'⊱ LE DESTIN' :

______________________________________


Never give up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://farfarlointain.forumactif.org

FORT FORT LOINTAIN

AU NOM DE LA ROSE

avatar



⊱ pseudonyme : Chameau
⊱ tête mise à prix : Henry Cavill
⊱ arrivé(e) le : 26/03/2015
⊱ manuscrits : 345

⊱ tes licornes : Gretel Denougatine, Nina Têtedure & Odette Plumedeneige
⊱ schillings : 518

⊱ ton conte : La Belle & la Bête
⊱ ta race : Humain
⊱ métier : Horticulteur pour sa variété de roses unique
⊱ allégeance : sa place n'est pas légitime, mais j'attend que la situation se règle d'elle-même





Mer 20 Mai - 18:56



David, Mulan & Eleazar
L'eau glisse entre les doigts comme le poisson farouche


Regarder Mulan réfléchir était un réel délice. Rien que pour attraper un poisson, on aurait dit qu'elle élaborait la plus minutieuse des stratégies militaires. Eleazar était toujours plus intrigué par la demoiselle, il n'avait aucune idée pourquoi. Aussi essayait-il de toujours se montrer avenant et bienveillant afin de se rendre le plus sympathique possible envers la dame. Malgré sa bonne volonté, il se rendait bien compte que certaines de ses attitudes la froissaient, quand bien même il ne comprenait pas pourquoi. Il avait toujours adopté avec les femmes une attitude courtoise et galante, voire même distinguée, aussi se demandait-il ce qu'il avait pu faire qui aurait pu vexer la belle. Mais ses doutes se dissipèrent quand elle revint vers lui - d'elle-même cette fois. C'est avec fierté et soulagement qu'Eleazar accueillit cette question directe et anodine, bien qu'il regrettait qu'elle n'arrive qu'à la fin de leur aventure, car ils devraient se quitter bientôt. « Si je puis me permettre, Eleazar, que faites-vous dans la vie ? Vous avez un esprit très fin et une intelligence... guerrière, dirons-nous, qui serait utile à plus d'un. »
Il fut soulagé qu'elle ne le prit pas pour un quelconque original conservateur, et s'il devait avouer une chose, ce serait le petit sourire en coin de gêne dissimulée qu'il cachait de la Saayenne à l'écoute de sa question. Ses compliments lui réchauffaient son cœur de Bête, lui qui mettait un point d'honneur à se présenter sous la forme d'un homme bon, de quelqu'un de bien devant une personne qu'il venait de rencontrer. La curiosité était la maîtresse de la question de Mulan, mais s'il poussait un peu plus loin, il pouvait peut-être apercevoir un soupçon d'admiration. Si seulement elle pouvait se douter qu'il n'y avait rien à admirer chez cet homme-là.
"Madame, ces compliments me vont droit au cœur, mais je crains de vous décevoir en devant vous confesser que je ne suis qu'un simple horticulteur sans prétention... Bien que l'adrénaline et l'aventure font partie de la vie que j'aurai rêvé mener !"

Doucement mais sûrement, tout arrive quand on travaille dur pour une cause. La joyeuse bande de bras cassés qu'ils étaient sont tout de même arrivés au terme de la mission en la menant à bien, certes non sans mal. C'est un Eleazar charmé au plus haut point qui attrapa le dernier poisson d'argent, après la proposition de la belle demoiselle de reprendre sa précédente idée. Le troisième poisson se pensait certainement plus intelligent que son confrère plus tôt, mais en ne cédant pas à la tentation de l'hameçon il se jeta de lui-même dans l'épuisette que tenait fermement Eleazar. Tous sourires, il jeta cette dernière victime dans le seau contenant les deux autres requêtes du chapelier. Il se sentait tellement léger une fois le mal passé, qu'il se retint de prendre Mulan dans ses bras. Mais il se doutait que ce geste ne serait que mal accueilli, de même que la gêne qu'il ressentirait alors. Ne jamais s'emporter. Garder la tête froide. Il ne put s'empêcher, réprimant un cri de victoire, de lancer un compliment à sa douce acolyte. "Bravo ! Sans vous, Mulan, je ne sais ce que nous serions devenus... Je n'aurai jamais fait le poids seul face à ces affreuses bestioles ! Il est grand temps de regagner le port à présent."

Ils revinrent tous à terre - non sans mal, sans l'aide du capitaine qui s'esclaffait toujours - presque portés par un nuage de soulagement et de quiétude. Eleazar pensait déjà à la manière dont il allait annoncer à Belle qu'elle pourra avoir son fameux chapeau. Il imaginait les étoiles dans ses yeux et son sourire à fendre en deux son visage angélique, et il se rendit compte qu'elle lui manquait déjà... Quelques heures seulement loin d'elle, et la seule pensée de ses yeux brillants serraient déjà son ventre de bonheur. Il avait hâte de rentrer chez lui, et il cherchait des yeux la voiture qu'il avait dépêchée pour le reconduire au manoir. D'un signe de tête il salua David, d'un regard méprisant il prit congé du capitaine.
En se retournant ensuite, il se rendit compte que Mulan était déjà en train de marcher vers la ville, quand il la héla sans trop savoir pourquoi. Il la rattrapa, bien décidé à ne pas la laisser s'en aller comme cela. "Madame Soleilevant, il est tard et nous avons eu notre lot d'aventures pour la soirée. Puis-je vous proposer de vous raccompagner jusque devant chez vous ? Je passe par la ville, j'habite dans une bourgade un peu excentrée, aussi j'insiste."

______________________________________

Man behind the Beast
Never gives up without fighting
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FORT FORT LOINTAIN

UN PEU DE GRATIN D'GRAVIER ?

avatar

⊱ pseudonyme : merlinpinpin
⊱ tête mise à prix : sir ian mckellen
⊱ crédits : dieu
⊱ arrivé(e) le : 18/10/2014
⊱ manuscrits : 203

⊱ schillings : 375

⊱ ton conte : les légendes arthuriennes
⊱ ta race : sorcier blanc
⊱ métier : enchanteur, herboriste, ancien professeur à l'académie de worcestershire
⊱ tes armes : une cuillère et du gratin de gravier ?
⊱ allégeance : plutôt neutre.





Jeu 21 Mai - 13:47




You win !
le chapeau à écailles.

Félicitations apprentis pêcheurs, vous avez vaincu la nuit et attrapé les trois papissons (papillon-poisson) de lumière requis. On peut dire que certains n'ont pas le pied marin, et que les filets c'est pas votre fort. Mais vous vous serez débrouillé comme des chefs. Le plus grand chapelier de Yasen va enfin pouvoir concevoir son béret d'écailles et faire un ou une heureuse ! Bravo à vous.
RÉCOMPENSES ⊱ à vous répartir : trois paires de gants en poils de queue d'éléphant que personne ne sentira - kicé qui va peloter de la villageoise ? cévou -, deux écharpes en crin de licorne pour faire copain-copain avec les licornes - parce que oui sa particularité du coup c'est que ces bestioles n'ont pas peur de vous, faut croire que le vêtement dégage de chouettes hormones. +50 shillings.

⊱ far far away ⊰


______________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FORT FORT LOINTAIN

Contenu sponsorisé






Revenir en haut Aller en bas

QUATRIEME QUÊTE ⊱ le chapeau kibri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1




Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⊱ il était une fin :: L'administratif-